« Yendou Party » : L’heure des regrets pour Rangou

Rangou, ex animatrice

Fatoumata Barry dite Rangou a été extraite de sa cellule, hier, pour être auditionnée dans le fond par le juge d’instruction du 8e cabinet.

Elle a regretté son acte, soutenant qu’elle n’aurait jamais dû jamais organiser son «Yendou Party». D’autant plus qu’elle ne savait pas que c’était interdit.

En prison depuis plus de 4 mois, Rangou a été arrêtée par la Division des investigations criminelles (DIC), suite à une descente dans un hôtel à Ngor.

Elle a été interpellée en compagnie de plusieurs autres personnes qui participaient à la soirée.

Fatoumata Barry alias Rangou est inculpée pour diffusion d’images contraires aux bonnes moeurs, proxénétisme et défaut de carnet sanitaire.

Selon le quotidien L’Observateur qui donne l’information, sa présumée acolyte, Aïssatou Ndiaye, a aussi été écrouée pour les mêmes faits.