Port du bracelet électrique au Sénégal: la mesure exclut les auteurs de viol, trafic de drogue et pédophilie

Bracelet-electronique

L’Assemblée nationale a adopté la loi qui introduit le bracelet électronique dans le système de répression judiciaire. Mais, cette peine alternative à la prison ferme ne peut être appliquée aux auteurs de viol, de trafic de drogue et de pédophilie. Le coût de la surveillance électronique varie entre 3 et 5 milliards de francs CFA, pour 1000 à 2000 bracelets électroniques.

Meurtre de Bineta Camara: réclusion criminelle à perpétuité pour son bourreau !

Selon le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Malick Sall,rapporte SudQuotidien, le système aura l’avantage de la science, avec un système de géolocalisation intégrée qui permettra au service chargé du contrôle de suivre les personnes placées sous surveillance électronique sur toute l’étendue du territoire national.

S’agissant du contrôle des personnes assignées à résidence, le ministre a précisé que le contrôle se fait par un système de géolocalisation (Gps) : le détenu portera un bracelet muni d’une puce, ses déplacements sont suivis par les services de contrôle.

Quatre femmes et un homme blessent un policier habillé en «Baye Fall » à Ouest-Foire : ils le prenaient pour un agresseur

La Police et la Gendarmerie pourront intervenir en cas de fuite ou autre violation des mesures liées à la surveillance électronique et des sanctions sont prévues, dira Me Malick Sall. Concernant le prix, le ministre de la Justice a estimé que le coût de la surveillance électronique est beaucoup plus faible que celui de l’entretien et de la prise en charge des détenus. Il varie entre 3 et 5 milliards de francs CFA, pour 1000 à 2000 bracelets électroniques.

Litige foncier à Ndingler: la Sedima fait une proposition aux paysans