Pikine : A. Ba arrêté pour abus sex!uel sur sa fille 11 ans

Le papa présumé violeur de sa propre fille aînée du nom de B. B, âgée de 11 ans, a été finalement arrêté par la police, suite à la dénonciation des proches parents, notamment la mère de la fille. Cette dernière vit au domicile de son papa A. Ba, qui a divorcé d’avec sa mère et s’est remarié. 

Même remarié, le papa «saï-saï», viole son enfant et lui dit de se taire

Sa mère ayant divorcé de son père, la victime se retrouve sous la tutelle de sa grand-mère paternelle à Pikine Tally Boumack. Même remarié, son père couchait avec elle. Ainsi, il guettait la quiétude dans la maison familiale et se retirait en douce avec l’enfant dans un endroit discret ou parfois dans une chambre pour s’adonner à des actes pervers. Après chaque rapport, il la menaçait et lui intimait de se taire. Il lui faisait des attouchements et introduisait son doigt dans ses parties intimes.

Confession à sa tante

Mais, à force de subir les assauts lubriques de son papa, la demoiselle craque et décide de tout dire à son homonyme. Elle dénonce le comportement de son papa et demande à sa tante d’intervenir. «Dis à mon papa de cesser ses pratiques sur moi», a confié la jeune fille.

Le pervers arrêté après dénonciation

Alertée, la mère de la victime saisit le commissaire de police de Pikine, par une plainte et lui rapporte les agissements de son ex-mari. Arrêté, ce dernier allègue un coup monté par son ex-épouse et sa propre sœur. Il réfute les faits incestueux qui lui sont reprochés. Mais les résultats gynécologiques confirment le viol. Il a été déféré au parquet.