L’Etat s’engage à renouveler des avantages fiscaux aux promoteurs immobiliers

100 000 logements

Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des finances et du budget au Sénégal, s’engage dans le projet de loi de finance initiale de 2021, à renouveller aux promoteurs immobiliers, des avantages fiscaux et douaniers.

Un soutien à l’industrie nationale pour atteindre l’objectif quinquennal de réalisation du projet des 100 000 logements  

Dans le projet de loi de finanace initiale de 2021, il est prévu que les promoteurs immobiliers bénéficieront d’un régime leur accordant des avantages fiscaux et douaniers. Il s’agit d’un engagement pris par le gouvernement du Sénégal, pour soutenir l’industrie nationale, afin de permettre l’atteinte de l’objectif quinquennal de réalisation du projet des 100 000 logements.

Le document du projet de loi renseigne sur les détails de ces avantages 

Le document du projet de loi, renseigne sur les détails de ces avantages à titre temporaire et dérogatoire. En effet, il est accordé aux bénéficiaires, une réduction de 50% de l’impôt sur les sociétés, et une suspension de la taxe sur la valeur ajoutée sur les matériels et matériaux de construction. A ces avantages, s’ajoutent, la réduction de 50% des droits d’enregistrement à l’acquisition des terrains par les promoteurs immobiliers, une admission temporaire pour les engins non fixés à démeure et l’exonération des droits de douanes sur les matériaux importés pour la réalisation du programme.

METRODAKAR