Guy Marius Sagna: « PSE transforme en morts 270.000 nouveaux demandeurs d’emploi »

Guy Maruis Sagna, activiste sénégalais

Le Plan Sénégal Emergent (PSE), équivaut à un Plan Sans Emploi, selon Guy Marius Sagna. Et pour cause, le gouvernement du Sénégal ne propose que 30.000  emplois par an, insuffisant par rapport au nombre de demandeurs, juge-t-il.

270 000 demandeurs d’emplois sacrifiés

“Cela fait des années que nous disons qu’il y a au moins 300.000 nouveaux jeunes demandeurs d’emploi chaque année. L’État du Sénégal leur propose 30.000 emplois”, a regretté d’emblée Guy Marius Sagna sur facebook.  Rajoutant que  “270.000 nouveaux demandeurs d’emploi sont sacrifiés par l’État néocolonial du Sénégal”.  Avec le “PSE qui les transforme en morts dans le désert du Sahara, morts dans la mer méditerranée, morts dans l’océan atlantique, esclaves vendus en Libye, prisonniers à Rebeuss.”

Il faut gouvernement fédéral pour l’Afrique

C’est pour toutes ses raisons, invoque l’activiste, qu’il “faut sortir de l’accord de Cotonou et des APE, du franc CFA néocolonial, du FMI et de la Banque mondiale néolibéraux, de cette bourgeoisie collabo à la tête des États africains… Il nous faut un Sénégal souverain dans une Afrique souveraine et unie dans un gouvernement fédéral”, lance-t-il.