France : Un prof montre des caricatures de Mohammed et se fait décapiter, un suspect abattu !

La rue où a été abattu le suspect, à Eragny.

Une personne porteuse d’un couteau a été abattue par des membres de la BAC (brigade anti-criminalité) à Éragny-sur-Oise (Val-d’Oise) à 17 heures, ce vendredi 16 octobre. À proximité, un homme décapité a été découvert, a confirmé la police nationale à France Bleu Paris.

L’homme décapité est un professeur

L’homme qui a été décapité ce vendredi est un professeur d’un établissement scolaire de Conflans Saint-Honorine (Yvelines). Selon une source policière, il avait montré pendant l’un de ses cours les caricatures de Mahommed à ses élèves, suscitant, une vive émotion au sein de l’établissement qui s’est répercuté au sein de la commune.

Il a été décapité devant son établissement scolaire par un jeune homme dont on ignore pour l’instant s’il était connu des services de renseignement, souligne franceinfo.

Le parquet antiterroriste saisi de l’affaire

Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’affaire : l’enquête a été ouverte pour “assassinat en relation avec une entreprise terroriste” et “association de malfaiteurs terroriste criminelle”, a indiqué le parquet.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, en déplacement au Maroc, a décidé de rentrer immédiatement à Paris. Selon l’AFP, il s’est entretenu depuis Rabat avec le Premier ministre Jean Castex et le président Emmanuel Macron,