« Ça suffit ! » : La charge de Mouhamed Koudo contre Thierno Bocoum et les membres du CRD

Mouhamd Koudo, cadre de l'Apr

Nouveau tacle du responsable des Cadres de Lyon, figure de la CCR de l’Alliance Pour la République (APR), qui signe une tribune féroce contre Thierno Bocoum et l’ensemble des membres du CRD. Il dresse un sévère réquisitoire contre T. Bocoum et le CRD en les accusant de faire l’apologie du « nihilisme » et du « sabordage ».

 

Décochant d’abord ses flèches sur Thierno Bocoum qu’il traite de « factieux » et « apprenti sabordeur », Mouhamed Koudo justifie ces qualificatifs par le fait que T. Bocoum ne cesse de distiller des contres vérités, des analyses tendancieuses visant simplement à détourner l’opinion des mesures exceptionnelles du président de la République en ces temps de crise. Mesures dit-il, qui impactent positivement sur le quotidien des sénégalais. Mouhamed Koudo appelle à mettre « un coup d’arrêt » à cette campagne « d’intox » et de « divertissement ». Mais aussi, dans cette tribune sont ainsi directement visés l’ensemble des membres du CRD qu’il qualifie « d’association des frustrés de l’opposition » .

CHOISI POUR VOUS:
Levée du corps de son cousin Alioune Badara Niang : Idrissa Seck explique pourquoi il n'y sera pas (communiqué)

 

Le patron des cadres de l’APR à Lyon a aussi adressé quelques piques à Abdoul Mbaye, lui rappelant ses propos d’avant défenestration : « Jamais le Sénégal n’a eu autant de projets routiers et autoroutiers en cours d’exécution, ou en cours de préparation. Cela nous le devons au Président Macky Sall (…).

 

CHOISI POUR VOUS:
Officiel : Le colonel Abdourahim Kébé quitte Idrissa Seck

Mouhamed Koudo invite dans sa Tribune l’ensemble des membres du CRD à « arrêter les comportements séditieux à la limite factieux » et d’être dans les critiques objectifs avec « un esprit non téléguidé par le nihilisme » et au meilleur des cas venir rejoindre la dynamique de la relance économique que le président Macky Sall et son équipe sont en train de mettre en oeuvre dans l’intérêt de la nation.

CHOISI POUR VOUS:
Élections locales de 2021 : Vers un énième report